Home page » About Us » PISCES en Français

PISCES en Français

Notre planète bleue

Mers et océans couvrent plus des deux tiers de la surface de la Terre, formant l’habitat le plus vaste de la planète. Ils jouent un rôle crucial dans la régulation du climat, la fourniture d’énergie et permettent à des millions de personnes de se nourrir ; pourtant, nous commençons tout juste à découvrir le potentiel de l’environnement marin dans des domaines tels que la médecine, les énergies renouvelables et d’autres secteurs d’une importance primordiale.

Mais sous la surface bleue des océans, la vie est menacée. Les océans, les mers et les littoraux subissent de nombreuses contraintes. Le poisson constitue la principale source de protéines de 70 % des habitants de la planète et plus de 90 % des marchandises sont acheminées par transport maritime - alors que seulement 1 % des mers du globe est protégé.

  • Près de 46 000 déchets en matière plastique flottent à la surface de chaque km2.
  • Les prises accessoires représentent presque 25 % du total des captures.
  • 761 espèces marines sont en voie d’extinction.

La vie en mer Celtique

La mer Celtique est l’habitat de prédilection d’oiseaux rares, de requins, de phoques, de dauphins et de baleines ; c’est également un territoire important pour la pêche à vocation
commerciale.

Cette région concentre de nombreuses activités, importantes pour la subsistance de personnes venant de toute l’Europe. Parmi les facteurs qui influent sur cet environnement, on peut citer le changement climatique, la pêche, l’aquaculture, la pollution chimique, les transports maritimes, l’extraction d’agrégats, la construction, le dragage, le développement du littoral ainsi que l’industrie des loisirs et le tourisme. Individuellement, chacune de ces activités pourrait être accepté par l’écosystème, mais toutes réunies, elles représentent une menace pour la biodiversité marine et pour l’avenir de notre économie.

La biodiversité continue de s’appauvrir à une vitesse alarmante et l’habitat des coraux des eaux froides de l’Atlantique Nord-Est se trouve endommagé en de nombreux endroits.

Historiquement, l’environnement marin n’a été que très peu protégé et nous devons, de toute urgence, nous accorder sur les mesures à prendre conjointement pour gérer au mieux nos mers et océans.

C’est ici que le projet PISCES entre en jeu.

En quoi consiste le projet PISCES ?

« PISCES rassemble tous les acteurs qui ont un intérêt à ce que la mer Celtique soit gérée de façon durable. Nous oeuvrons pour un écosystème sain et bien géré, pour préserver la vie marine sauvage et pour que les hommes puissent continuer de vivre de la mer ».

PISCES est un projet innovant réunissant des acteurs des principaux secteurs d’activités représentés en mer Celtique. Cette équipe internationale travaillera ensemble afin de gérer de façon durable leurs activités par le biais d’une « approche écosystémique ».

Cette approche encourage à considérer l’ensemble des éléments constituant un écosystème (vivants et inertes) et à prendre en compte les diverses interactions et impacts des activités humaines. L’Union européenne est très favorable à une telle gestion de l’environnement marin.

Le gouvernement britannique a récemment adopté un texte de loi pour réguler l’accès aux zones littorales et marines (Marine and Coastal Access Act), qui devrait permettre d’assurer une protection et une gestion plus stratégiques et plus globales de ses eaux nationales. L’Union européenne est en train de mettre au point un projet similaire dans le cadre de sa Directive-Cadre « Stratégie pour le milieu marin », mais, à l’heure actuelle, la mise en pratique du projet reste encore floue.

Pour le moment, on ne dispose d’aucune définition juridique d’une « approche écosystémique », ni d’aucune recommandation concernant sa mise en œuvre.


Le projet PISCES permettra de passer à l’étape suivante, qui est cruciale.

Nous agissons en faveur d’une meilleure compréhension de l’approche écosystémique. Notre projet sera le premier à interpréter cette politique européenne et à la traduire en recommandations claires et pratiques, élaborées par et pour les usagers de la mer Celtique.

Nous travaillons en collaboration avec les usagers de la mer Celtique afin de les aider à :

  • comprendre comment les différents secteurs d’activité interagissent afin d’identifier les problèmes potentiels et les solutions ;
  • améliorer la communication et le partage des bonnes pratiques ;
  • analyser les preuves et déterminer les changements qui seront les plus efficaces ;
  • élaborer leurs propres recommandations pratiques afin qu’ils puissent agir collectivement et gérer la région de façon durable ;
  • persuader leurs concitoyens de se comporter de façon responsable par rapport à la mer.

Acquérir de l’expérience

À un moment où l’on met en pratique de nouvelles politiques, PISCES constitue un test grandeur nature, d’une valeur inestimable, qui permettra d’évaluer la manière dont d’autres zones marines pourraient être gérées à l’avenir. Nous travaillons en collaboration étroite avec des industriels, des instances gouvernementales, des agences nationales et des organisations menant des projets similaires au Royaume-Uni, en Irlande, en France et en Espagne, mais aussi dans d’autres pays de l’Union européenne ou extra-communautaires.

Contact

Renseignements :
Email: pisces@wwf.org.uk
Tél: +44 (0) 2920 454984

Grâce au soutien de l’instrument financier LIFE de la Communauté
européenne. Numéro du projet : LIFE07 ENV/UK/000943

Fishing boats

Le pessimiste se plaint du vent, l’optimiste se dit qu’il va changer, le réaliste ajuste ses voiles.

William A. Ward

Le Projet PISCES

En quoi consiste le projet PISCES ?

Principes de PISCES pour une approche écosystémique

Comprendre les recommandations PISCES